Artistes
Retour
MUCKLI Dominique (bronze)



Biographie

Dominique MUCKLI, de son vrai nom MUCKLI, est un sculpteur autodidacte. L'artiste a récupéré le diacritique tréma (Umlaut allemand) en référence à ses lointaines origines suisses. Son père, Lucien MUCKLI, né en 1934, électricien, est le descendant de Hans Heinrich MÖCKLI, protestant immigré venu du Canton de Thurgovie (Suisse), en Alsace Bossue, vers 1650, après la Guerre de Trente ans.
A l'issue de ses études classiques, il exerce plusieurs métiers, et notamment celui de tailleur de pierre.
Depuis tout enfant il aime travailler les matières malléables (bois, argile, pierre...).
Attiré par les belles choses, il fréquente les églises pour y admirer les peintures et surtout les magnifiques sculptures qu'elles abritent. Il se documente sur les travaux de Michel-Ange et de Léonard de Vinci. Très vite séduit, il s'engage dans une formation artistique comme tailleur de pierre et, après un séjour dans l'atelier du sculpteur Livio BENEDETTI, il s'investit dans la sculpture.

Le métamorphisme fantastique et le symbolisme sont les lignes directrices de son travail. Fidèle à l'oeil absolu, il accorde les lignes et les volumes tout en imprégnant ses oeuvres transformées de vérité, de puissance, de sensualité et en mettant l'accent sur ce qui offrira une lecture aisée.

S'il accorde la primauté à la sculpture, comme tous les artistes autodidactes il visite également les domaines de la peinture, de la musique et de l'architecture. Il est également fasciné par la géométrie, la stéréotomie et notamment les spirales.

Parmi ses oeuvres, on peut citer : le Corps objet, la Révérence d'un dieu, El Toro, le Refus du combat.