Artistes
Retour
AÏNI Philippe



Biographie

Philippe Aïni, né à Bordeaux le 22 juin 1952, père de trois enfants, rompt brutalement avec son existence d'ouvrier pâtissier à l'âge de 24 ans, pour se consacrer à la création (peintures et sculptures essentiellement). Sans formation artistique, il va inventer son art de fond en comble.

Pendant 8 ans, seul dans son atelier, il peint avec acharnement, ne voyant que très peu d'artistes et d'amis proches ; néanmoins, son travail intéresse : certains amateurs d'art le sollicitent pour l'exposer : Jean-Pierre Roche, notamment, directeur de la galerie Émergences à Bordeaux, qui aime passionnément son travail, l'expose à plusieurs reprises, contribuant ainsi à le faire connaître dans le Sud-Ouest. De même Guy Lafargue qui dirige la galerie Art Cru à Auch.

Philippe Aïni, créateur hors du commun, peintre totalement autodidacte, exempt de toute influence culturelle, rejette toute identification à un courant artistique.
Son parcours artistique et sa notoriété l'ont conduit à exposer dans la plupart des grandes scènes culturelles internationales.

La peinture d'Aïni a recours à un ingrédient insolite, inusité dans le monde de l'art : la bourre à matelas, qu'il met au service de son expression.
Usant de cette substance mêlée de colle comme d'une pâte malléable, il en a fait un matériau d'une stupéfiante plasticité et va constituer un apport considérable à sa création, en lui permettant d'aller plus loin, toujours plus loin, dans la transmission de la vie ...

Aujourd'hui, l'artiste travaille sur bois précieux (cèdre rouge, acajou, iroko, palissandre, cèdre du Liban) en recherche d'expressions inconnues qui pour lui portent le sens d'un autre humanité. Prétentieux d'y croire seul, il continue, malgré la violence et la dureté physique de cette nouvelle voix.

Aïni est le plus grand, un véritable dieu vivant. Si, c'est lui qui le dit, et il n'est pas le seul ! Les collectionneurs du monde entier s'arrachent ses oeuvres à prix d'or. Inouï ? Non, Aïni !