Artistes
Retour
LOREA Patrick



Biographie

"Manifeste"

Quel est votre Éros pour voir Thanatos partout ?

Chaque artiste prétend déterminer ce qu'il cherche, en ce qui me concerne c'est bien le sens de cette quête elle même que j'ai renoncé à déterminer.

Je ne veux rien démontrer, rien questionner, rien dénoncer. Je ne reproduis que ma vision d'une humanité que je trouve tantôt fascinante, tantôt détestable. Voici probablement pourquoi mes sculptures se promènent sur cette crête étroite entre plaisir et douleur, matière brute qui finit en poussière.

Afin d'éclairer la lecture de mon travail en ces jours ou l'homme caresse de trop près son rêve fou d'immortalité et remplace sa quête philosophique par de vains antidépresseurs télévisuels, il me semble nécessaire de préciser qu'il m'est difficile de définir la vie et le plaisir en rejetant les notions de finitude et de souffrance qui en sont indissociables.

Presque tous les humains cherchent à reproduire ce frisson aussi appelé "petite mort", ou plus poétique en anglais "beautiful agony".

Si vous trouvez morbide de représenter la vie sans cacher la mort, c'est votre rapport a cette dernière qu'il me semble nécessaire d'interroger.

Il n'y a ni violence ni torture ni morbidité dans mon travail. Une création ne peut pas, pas essence, être violente. La représentation ne crée pas l'acte. La crucifixion est violente, la peinture religieuse ne l'est pas. "C'est vous qui avez fait ça? demandaient des franquistes à Picasso devant Guernica, "non, c'est vous" répondit-il.

Dans ma sculpture Il n'y a ni visages ni corps mutiles, il y a de fragiles figures éternelles attachantes figées dans leur dernière expression. Parfois des pans entiers se sont écroules, chaque être, même une sculpture aime garder sa part de mystère ou d'oubli. Il ne s'agit pas pour autant de blessures.

C'est à celui qui regarde d'inventer le film de sa vie, passée ou a venir.

Si vous voyez de la souffrance dans une expression orgasmique c'est peut être vous qu'il faut interroger plutôt que moi.

Quel est votre Éros pour voir Thanatos partout?

Je me revendique sculpteur sensuel, empli d'amour et de douceur.

Si vous n'y voyez que souffrance mutilation et torture, ouvrez votre champ sémantique, votre vie s'en verra changée, ou passez votre chemin sans projeter en moi cette morbidité qui est votre.

Merci en effet de ne pas me faire percepteur de vos névroses, j'en ai déjà ma part.