Artistes
Retour
VANDAELE Edward (bronze)



Biographie

Après sa formation académique, dans laquelle il érudit une connaissance anatomique élevée ainsi qu'un regard approfondi sur l'art, Vandaele va à la recherche de son propre style qui est donc très influencé par l'expressionnisme du 19 ème siècle.

En outre les différentes formes d'apparition de la danse expressive contemporaine est aussi une source d'inspiration considérable. Pour cette raison Vandaele préfère personnifier la stature humaine dans ses bronzes.
Il opte de fixer des expressions dans ses créations : la désespérance, l'étonnement, le triomphe, l'agression, la fierté, le découragement, l'angoisse, la résignation, la quiétude. Toutes ces expressions font parler ses figures, ils leur amènent une âme de vie .

Le sculpteur travaille toujours seul. Il refuse d'utiliser un "modèle vivant". Il se niche solitaire dans son atelier et se traine dans l'épiderme de sa sculpture de sorte que seuls ses mains et son âme constituent l'outil pour sa nouvelle création.
Mais à coté du créateur de ses figures, Vandaele est aussi l'artisan qui suit de très près le procédé de fondre et met la dernière main pour achever ses sculptures dans la fonderie d'airain. Il connaît son métier.

Vandaele abandonne les nouveaux avant-gardistes ou prend distance de l'avant-gardisme mutuellement compétitif.
Il ne se convertit pas à l'art académique d'autrefois mais il tente de donner une taille à la vie contemporaine ou au sentiment de l'existence.
Au travers du labeur instinctif de la nature il cherche d'enchaîner le laïc aussi bien que le soi-disant connaisseur d'art.
Il tente de toucher le spectateur dans son âme et il espère ainsi de stigmatiser son oeuvre comme un héritage pour notre monde. Parce que l'art ne peut pas être moderne, l'art est éternel.