Artistes
Retour
BOTERO Fernando



Biographie

Fernando Botero nait en 1932 à Medellin en Colombie.
Passionné par la peinture dès son plus jeune age, à 17 ans, il contribue au journal de sa ville natale avec des dessins.
En 1951 il s'installe à Bogota où est présentée sa première exposition personnelle à la galerie Leo Matiz.
L'année suivante il est récompensé par le deuxième prix lors du salon national a Bogota. Grâce a ce prix et à ses premières ventes il part pour l'Espagne, la France et L' Italie pour y étudier les grands maîtres. A Florence il est profondément influencé par les œuvres de Giotto, de Piero de la Franscesca, de Paolo Ucello et d'Andrea del Castagno.
C'est lors d'un bref séjour à Mexico en 1956 qu'avec une nature morte avec mandoline il met pour la première fois en évidence l'importance du volume.
Si en 1960 il se laisse influencer par la gestuelle de L'école de New York , il continue à magnifier le volume, et pour en accompagner l'ampleur, il écarte de sa facture toute trace du geste pictural qui lui porterai atteinte. La passion qu'il ne cesse d'éprouver pour la colombie, ses petites villes, sa classe moyenne, ses militaires et ses maisons closes définissent les thèmes de son œuvre de même que les natures mortes.
En 1973, il quitte New York pour Paris où il commence a sculpter..
Depuis des années, des rétrospectives de son œuvre ont été présentées dans les plus importants musées du monde. L'une des premières a été en 1979 au Hirshorn museum de Washington. Dans les années suivantes, les rétrospectives ont été présentées à Munich, à Brême, à Frankfort, au Japon et au centre d'art la Reina Sofia à Madrid.
En 1992, pour la première fois de leur histoire, les champs Elysées de Paris ont été le cadre d'une exposition de sculpture d'un artiste: celles de Botero.
Après avoir offert en 2000 sa collection personnelle à son pays, il a crée un prix remis pour la première fois en 2005 à un jeune artiste colombien pour lui permettre de découvrir la peinture des maitres européens.